Tag Archives: guerre

Anton

7 Mai

Anton de Elisabeth Zöller chez Bayard

A l’école, Anton est la bête noire du maître. Il le punit quand Anton ne tient pas en place pendant la classe. Il crie quand Anton garde le silence. Il se moque de lui quand Anton bégaye. Pour le maître, ce garçon n’a rien à faire à l’école. Pour le maître, ce garçon ne devrait même pas avoir le droit d’exister. Parce que ce garçon est différent, et qu’il vit dans l’Allemagne d’Hitler, en 1941. L’histoire vraie d’ Anton, qui a échappé aux nazis grâce à la détermination de sa famille.

Malheureusement, Anton ne m’a pas touché plus que ça! Dommage parce que le thème se prête parfaitement à une histoire touchante et sérieuse. Mais, en dehors de l’histoire pourtant bien menée, c’est plutôt l’écriture qui m’a déçue. Une approche simple et enfantine qui s’accorde bizarrement avec les évènements relatés.

Pour une fois, je suis moins enthousiaste que d’habitude.

Donc léger bémol pour ce roman qui pourtant est intéressant.

Publicités

Un Sac de billes

14 Mar

Un Sac de Billes de joseph Joffo chez livre de poche jeunesse

Épopée poignante d’un jeune juif et de son frère au cœur de la seconde guerre mondiale, ce roman est idéal pour faire découvrir une période difficile de l’Histoire.

L’histoire se situe juste avant-guerre. Joseph nous présente sa vie heureuse au sein de sa famille à Montmartre. Propriétaire d’un petit salon de coiffure, la famille est décrite avec l’innocence de l’enfance. Les préoccupation sont les copains et les billes mais loin d’être futiles, les visions des deux frères sont bien réelles. Ils se rendent bien compte des évènements et de la mise en place d’une exclusion certaine. Le début de la guerre sonne la fin subite et tragique de cette existence heureuse montmartroise. Pour échapper à la déportation, le petit Joseph, 8 ans, qui prend soudainement conscience de sa judaïté et se demande d’ailleurs bien pourquoi on en veut tant aux juifs, est envoyé en compagnie de son frère Maurice, rejoindre leurs grands frères à Menton.
Commence alors l’épopée fantastique à travers la France de ces deux enfants livrés à eux-mêmes, et qui vont connaître ce que l’homme a de pire et de meilleur en lui, pour finalement s’arracher des griffes de la Gestapo.
Ils apprendront à vivre par eux-mêmes, débrouillards et courageux comme le souhaitait leurs parents.
C’est à travers l’enfance puis l’adolescence que nous suivons ces deux gosses parisiens qui suivent malgré eux la vie difficile pendant cette guerre: rationnement, conditions de vie pas toujours évidentes, dissimulation de leur nature juive.
Mais l’arrivée des Américains va leur donner plein d’espoir.
Grand roman qui se lit tout seul, Un Sac de Billes est un témoignage romancé d’une grande qualité émotionnelle. Sans tomber dans le pathos de ces conditions de vie, c’est une histoire parfois drôle, triste, amusante, aventurière et tout ce qui peut qualifier l’histoire d’une vie.
Roman très intéressant à lire dès 9 ans.