Tag Archives: différence

Qu’est ce qui est vert

1 Fév

Qu’est ce qui est vert, petit, avec des dents ? de Léo Timmers chez Milan

Clément adore s’habiller en vert.

Mais voilà, sa grande soeur se moque sans arrêt de lui,

le traite de chou, de haricot, de crapaud, de pomme, etc.

Il décide qu’il sera un crocodile et qu’il n’en fera qu’une bouchée.

Drôle, tendre, chou, tout ce que vous voulez !

C’est excellent comme tout ce que fait timmers d’ailleurs.

A découvrir évidemment, en plus d’être ludique, cet album fait découvrir aux petits mioches la nature et les couleurs mais aussi la différence et la tolérance.

 

Publicités

La Promesse

16 Août

La Promesse de Jeanne Willis et Tony Ross

Là où le saule rencontre l’eau, un têtard rencontra une chenille. Ils se regardèrent dans les yeux et tombèrent amoureux.

 » J’aime tout chez toi, déclara la chenille. Promets-moi de ne jamais changer.  »

Sans réfléchir, le têtard promit…

Mais tout le monde sait bien que les têtards ne peuvent rester les mêmes, pas plus que les chenilles, d’ailleurs.

Qu’adviendra-t-il alors de leur amour

Le thème de la métamorphose du corps et de l’esprit, le fait de grandir et de devenir différent sont abordés de façon douce et rassurante. Avec beaucoup de tendresse et de poésie, cet album est un bienfait pour les plus peureux et permet d’aborder des sujets toujours compliqués à expliquer.

La fin est surprenante pour les plus sensibles mais tellement réaliste! Un parcours de la vie, une chaine alimentaire cruelle mais naturelle, le tout réhaussé par des dessins simple et chaleureux!

Sur fond d’histoire d’amour impossible, La Promesse est magnifique juste ce qu’il faut!! Un conte contemporain qui parle sans aléa!!

Etranger à Berlin

24 Juin

Étranger à Berlin de Paul Dowswell chez Naïve

Quand ses parents meurent, en 1941, Piotr, jeune garçon polonais, est placé dans un orphelinat à Varsovie.

Il est rapidement repéré : sa grande taille, ses cheveux blonds et ses yeux bleus font de lui un modèle accompli du type aryen prôné par Hitler…

Un haut dignitaire nazi souhaite l’adopter : Piotr, rebaptisé Peter, est accueilli dans sa nouvelle famille à Berlin.

Mais Peter sent bien que pour les autres, il reste un étranger.

Tous ses efforts tendent à convaincre son entourage du contraire, quitte à faire parfois quelques compromis …

C’est alors qu’il rencontre Lena…

et qu’il découvre grâce à elle le vrai visage du nazisme.

Il est temps pour lui de choisir son camp.

Et de prendre des risques …

Un roman pour les ados qui veulent en savoir plus sur la question de la différence à une période où être un autre est une faute.

Une lecture incroyable, dure par moment mais très touchante. Un pavé aussi qui malgré tout se lit d’une traite grâce à une intrigue efficace.

Selon moi, c’est un roman à lire tout simplement!

Anton

7 Mai

Anton de Elisabeth Zöller chez Bayard

A l’école, Anton est la bête noire du maître. Il le punit quand Anton ne tient pas en place pendant la classe. Il crie quand Anton garde le silence. Il se moque de lui quand Anton bégaye. Pour le maître, ce garçon n’a rien à faire à l’école. Pour le maître, ce garçon ne devrait même pas avoir le droit d’exister. Parce que ce garçon est différent, et qu’il vit dans l’Allemagne d’Hitler, en 1941. L’histoire vraie d’ Anton, qui a échappé aux nazis grâce à la détermination de sa famille.

Malheureusement, Anton ne m’a pas touché plus que ça! Dommage parce que le thème se prête parfaitement à une histoire touchante et sérieuse. Mais, en dehors de l’histoire pourtant bien menée, c’est plutôt l’écriture qui m’a déçue. Une approche simple et enfantine qui s’accorde bizarrement avec les évènements relatés.

Pour une fois, je suis moins enthousiaste que d’habitude.

Donc léger bémol pour ce roman qui pourtant est intéressant.

La Petite Taiseuse

21 Mar

La Petite Taiseuse de Stéphanie Bonvicini

C’est l’histoire d’un Village, d’une petite fille silencieuse et d’un meunier…
La vieille dame qui apportait chaque jour de la nourriture au meunier vient de mourir.
Il faut que quelqu’un la remplace pour apporter cette nourriture quotidiennement; voici la préoccupation du village.
Le meunier est bizarre. On dirait que les gens ont peur de lui.
Et cette petite fille qui ne dit jamais rien.
Ce sera elle!
Et voici comment la Petite Taiseuse, cette enfant qui ne dit rien, devient la remplaçante de la vieille dame pour apporter la nourriture au meunier.
Le village aurait tant aimé savoir ce qui se passait entre eux.
C’est alors que le Vent leur demande d’entendre, d’écouter .
C’est là que le village, patiemment, entend enfin les bribes de conversation entre le meunier et la petite fille.
Le village a tort de se méfier de ces deux là…
La différence est un thème récurrent dans les album pour enfants. Et pour cause. Ici, c’est le coeur même de l’histoire.
Avec des illustrations légères et poétiques, le message passe tout seul et de manière subtile.
La communication, le silence et les secrets sont parfois des éléments qui peuvent mettre à l’écart du monde mais si les gens prennent le temps d’écouter les uns les autres, le monde serait moins médisant peut être.
Voila une belle morale pour un bien bel album!